Catégories
Actualités

Le président s'exprime: les dirigeants du Collège partagent des messages en cas d'incertitude

Alors que le coronavirus fermait des entreprises et d'autres services à travers le pays, un projecteur brillant a brillé sur les collèges et les universités. Fermeraient-ils les campus? (Oui.) Combien d'argent les étudiants recevraient-ils? (Certains.) Quand ces campus rouvriraient-ils? (Finalement.) Seront-ils différents lorsqu'ils le feront? (Probablement.)

Les dirigeants des collèges travaillent maintenant dans ces incertitudes, décidant s'il est prudent de reprendre l'enseignement sur le campus pour le trimestre d'automne et, dans l'affirmative, comment. De plus, de quelle manière peuvent-ils honorer les étudiants diplômés en toute sécurité et sincérité? Et dans quelle mesure peuvent-ils faire des promesses aux nouveaux arrivants ou à ceux qui reviennent? La question de savoir si les nouveaux étudiants apparaîtront dans leur nombre précédemment prévu est également en question. Les dirigeants des collèges répondent également au public, qui a continué d'appeler les écoles à réduire le coût de la fréquentation.

Tout cela alors que l'impact économique du virus déclenche des licenciements et des congés, entre autres coupes budgétaires. Le financement public devrait en pâtir, et les donateurs pourraient ne pas être disposés ou capables de venir à la rescousse dans les conditions actuelles.

Les présidents des collèges qui ont contribué à notre série President Speaks au cours des dernières semaines se sont prononcés sur la façon dont ces problèmes affectent leurs campus et ce qui pourrait changer en conséquence. Dans l'ensemble, les dirigeants des collèges mettent leurs pairs au défi d'être proactifs face à la pandémie. Mais ce à quoi cela ressemble est en grande partie à déterminer.

Lisez la suite pour voir ce que les présidents d'université disent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *